Menu
visite virtuelle

Généralités

“Many exhibitions claim to be a once in a generation experience: this one will be.” – New Statesman
“Like nothing seen before” – Christies
“Un coup du monde … Cette exposition ne devrait manquer à aucun Belge” – Het Nieuwsblad

Les volets extérieurs de l’Agneau mystique

Le cœur de l’exposition était constitué des huit panneaux des volets extérieurs de l’Agneau mystique, le retable d’Hubert et Jan van Eyck célèbre dans le monde entier. Entre 2012 et 2016, l’Institut royal du Patrimoine artistique a restauré ces panneaux au MSK. Grâce à un prêt tout à fait exceptionnel de la cathédrale gantoise Saint-Bavon, les panneaux ont pu être exposés, pour la première et la dernière fois de l’histoire, en dehors de la cathédrale.

Au cours de l’exposition, les huit panneaux extérieurs restaurés du retable fermé, ainsi que les représentations non encore restaurées d’Adam et Eve, sont revenus une dernière fois au MSK. Les 10 panneaux restants de l’Agneau mystique étaient exposés dans la cathédrale Saint-Bavon.

Nous avons réparti les panneaux entre les différentes salles d’exposition, à hauteur du regard des visiteurs, pour que chacun puisse admirer de près les splendides couleurs, les superbes détails et le rendu presque tactile des matières. Dans cette présentation inédite, ils étaient accompagnés d’au moins la moitié des œuvres de Van Eyck que nous connaissons.

Une promenade thématique

Les volets extérieurs de l’Agneau mystique et les chefs-d’œuvre de Van Eyck nous guidaient à travers l’exposition, qui était construite autour de différents thèmes, comme « Péché originel et Rédemption » avec Adam et Ève, « L’espace », « Mère et Enfant », « La Parole de Dieu », « La Vierge dans une église », « La statue peinte », « L’individu » ou « Le portrait divin ».

Dans une promenade thématique à travers le monde du Maître flamand, nous avons présenté les œuvres de Van Eyck aux côtés de réalisations de son atelier, de copies d’époque de tableaux entre-temps disparus et de plus de 100 œuvres d’éminents contemporains et suiveurs. Toutes les disciplines artistiques ont été abordées ici : peinture, miniature, sculpture et dessin.

Grands maîtres italiens

Pour situer la révolution optique de Van Eyck dans une perspective plus large, nous l’avons confronté de surcroît à de grands contemporains italiens comme Gentile da Fabriano, Fra Angelico, Pisanello, Masaccio et Benozzo Gozzoli. Car au moment où Jan van Eyck transforme la peinture à l’huile en Flandre, les maîtres italiens déclenchent leur propre révolution chez eux avec l’usage de la détrempe et le recours à la perspective mathématique. Cette comparaison directe entre les peintres italiens et Jan van Eyck ne s’est jamais faite aussi concrètement auparavant.